Partenaires

Catégories

Archives

Contributeurs 2015-2016

Jean-Emmanuel Dion
Guillaume Haseneyer
Emilien Hemery
Nadine Justafré
Mattéo Jort
Nathalie Ruault
Hugues Salicé
Edgar Thomas
Papick

Contributeurs 2014-2015

Delphine Bouteillier
Jean-Emmanuel Dion
Dominique Haseneyer
Véronique Hélaine
Mathys Jame
Fabienne Jort
Nadine Justafré
Jean-Michel Marie
Angélique Olivier
Céline Richard
Guillaume Vallini
Papick

Contributeurs 2013-2014

Delphine Bouteiller
Clémence Dezier
Jean-Emmanuel Dion
Killian Duval
Morgane Haseneyer
Véronique Hélaine
Christelle Jame
Nadine Justafré
Fabienne Jort
Romain Leseney
Angélique Olivier
Cédric Revel
Guillaume Vallini
Papick

Contributeurs 2012-2013

Camille Dezier
Nadine Justafré
Dominique Haseneyer
Véronique Hélaine
Mathys Jame
Fabienne Jort
Katy Lainé
Romain Leseney
Guillaume Vallini
Papick

Contributeurs 2011-2012

Théo Cachard
Loïc Coulombel
Jean-Emmanuel Dion
Clara Farrenkopf
Dominique Haseneyer
Véronique Hélaine
Nadine Justafré
Fabienne Jort
Guillaume Jort
Marion Jort
Mattéo Jort
Katy Lainé
Josian Leseney
Gilles Pivard
Thomas Pivart
Nathalie Ruault
Guillaume Vallini
Papick

Cadets : les Ifois à leur niveau, mais pas plus !

La demi-finale du championnat de France organisée à Mûr de Bretagne offrait à nos cadets une nouvelle opportunité de gagner leur place pour une éventuelle finale. Trois d’entre-eux n’avaient pas sû saisir leur chance à Forges les Eaux durant les vacances de février. « Un jour sans » avait conclu Nadine.

Ce samedi, Guillaume Haseneyer, Cédric Revel et Thibaud Lebas avait fait route de bonne heure et étaient rejoints par Mattéo Jort en terre bretonne.

Effectif cadet impressionnant dans le dojo improvisé dans le complexe sportif de Mûr-de-Bretage. Du beau monde et surtout de la motivation à tous les niveaux. Le podium, figure imposée pour se qualifier, ne serait pas donné… il faudrait venir le prendre !

Déception !

L’absence de coaching s’est faite sentir dès l’échauffement… tranquille ! Le contraste avec les autres judokas est déjà perceptible ; il se lit dans les yeux !
Guillaume démarre bien. Il se qualifie en 16ème puis en 8ème de finale mais trébuche. Le repêchage lui est favorable et il parvient à passer un tour et sort de la compétition lors du combat suivant.
Cédric gagne son premier combat mais perd le second. Il sort définitivement, puisqu’il ne sera pas repêché.
Mattéo ne tient pas quatre minutes et s’incline sur ippon. Il espérera longtemps un hypothétique repêchage… en vain !
Thibaut n’est pas servi par l’arbitrage et s’incline dans la confusion lors de son premier combat.

Bilan de la demi-finale

Une prestation en quart (?) de teinte. Nos cadets n’ont pas réussi à sortir de leur coquille confortable pour aller chercher une motivation sincère et tendre vers un objectif ambitieux. Pas de fausse excuse. Les Bretons et les autres, venus d’ailleurs, qui étaient là n’avaient pas l’intention de dérouler un tapis rouge. Les points, il fallait aller les chercher…

Seul Guillaume sort son épingle du jeu. Il gagne trois combats, très correctement, mais on attendait mieux qu’une place au delà des cinq premiers. Thibaut, Cadet 1, a l’excuse de la jeunesse à ce niveau, mais il est clair qu’il lui faudra sortir les crocs si il ambitionne d’évoluer à haut niveau. Cédric aurait pu aller plus loin. Mattéo, sevré de compétition l’année dernière, n’est pas revenu à son niveau !

Et les « France » alors ?!

Il ne faut plus compter que sur un classement dans le cadre du circuit cadet pour gagner une éventuelle place pour les France ! Là encore, ce ne sera pas simple. Guillaume peut y prétendre en -55 kg. Pour les autres, c’est peu probable. Le mois d’octobre 2017 devrait être calme !

Crépuscule ?

Au delà du bilan de cette compétition et des plans sur la comète concernant les France, c’est presque une page qui se tourne avec cette compétition. Sans qualification, sans objectif sincère, sans motivation décuplée, disons que les trois « vieux » cadets ifois, désormais ceintures noires, sont (presque) en vacances ou attendent de passer juniors…
Thibaut, lui, a encore de belles pages à écrire. Il a besoin de partenaires… Où sont les compétiteurs ?

Comments are closed.